Logiciels

Youtube-dl : Télécharger les vidéos YouTube

Youtube-dl est un logiciel en ligne de commande qui vous permet de télécharger des vidéos YouTube et autres services.

Youtube-dl : téléharger les vidéos YouTube et autres services.

Installation

Fedora

# yum install youtube-dl

Ubuntu

$ sudo apt-get install youtube-dl

Téléchargement simple d’une vidéo

L’utilisation la plus basique de youtube-dl est la suivante :

youtube-dl url-de-la-video

Remplacer url-de-la-video par le lien de la vidéo visible dans le navigateur quand vous regarder la vidéo. Peu importe comment il est, s’il comporte beaucoup de paramètre ou pas. Il faut quand même qu’il y est un watch?v=xxxxxxxx ou un playlist?list=xxxxxxxx

Par exemple :

youtube-dl https://www.youtube.com/watch?v=QG6EWqhaydI

Le résultat sera un fichier nommé QG6EWqhaydI.webm, suivant l’identifiant dans l’URL.
Pour avoir un fichier avec le nom réel de la vidéo poursuivez la lecture.

 

 

Utilisation avancé

Ce n’est pas réellement une utilisation avancé, mais ça permet d’avoir plus d’options et de contrôle sur le téléchargement.

Nommé le fichier avec le nom de la vidéo

On vas utilisé le paramètre -o comme suit :

youtube-dl -o "%(stitle)s.%(ext)s" url-de-la-video

Ou bien on peut on peu faire plus facile; utiliser l’un des paramètre -t ou -l. -l pour avoir le nom littérale de la vidéo et -t pour avoir un nom simplifié avec seulement des caractères alphanumérique. Le fichier enregistré aura la forme : nom_de_la_video-XXXXXX.ext ou bien nom de la video.ext.

Extraire le son seulement

youtube-dl --extract-audio url-de-la-video

Youtube-dl télécharge d’abord la vidéo et extrait le son après et fini par supprimé la vidéo, ne gardant ainsi que le fichier audio. Si vous préférez garder le fichier vidéo, ajouter le paramètre -k.

Télécharger plusieurs vidéos d’un coup

À partir d’une playlist

Pour télécharger toute une playlist, il faut indiquer l’URL de la playlist et non une URL vers une simple vidéo. Un lien de playlist est de la forme https://www.youtube.com/playlist?list=PLC24E7FE05C04C4B6

youtube-dl https://www.youtube.com/playlist?list=xxxxxxxx

À partir d’un fichier de URLs

Il faut utiliser le paramètre -a et indiquer après le nom d’un fichier contenant une liste d’URL vers les vidéos.

youtube-dl -a /fichier/contenat/les/liens

 

Téléchargement sélectif

Je vais simplement vous présenter les paramètres et leurs effets du moment qu’ils sont simple d’utilisation, comme tout ce qui précède d’ailleurs. Ils n’ont de sens que quand on télécharge plusieurs vidéos.

--playlist-start NUMERO  commencer à télécharger à partir de de cette vidéo (1 par défaut)
--playlist-end NUMERO    finir le téléchargement à cette vidéo (jusqu’à la fin par défaut)
--match-title REGEX      télécharger seulement les vidéos qui correspondent à ce titre (expression régulière ou texte simple)
--reject-title REGEX     ne PAS télécharger les vidéos correspondant à ce titre. (expression régulière ou texte simple)
--max-downloads NUMERO   nombre maximal de vidéos à télécharger.
-A                       numérote les fichier automatiquement

Autre paramètres utiles

-g, --get-url            Retourne l'URL
-e, --get-title          Retourne le titre
--get-thumbnail          retourne l'URL vers la miniature de la vidéo
--get-description        affiche la description de la vidéo
--get-filename           retourne le nom du fichier a enregistré
--get-format             retourne le format enregistré
-w, --no-overwrites      ne pas écraser les fichiers.

Site web de youtube-dl [en]

Recherches associées :

  • telecharger video youtube
  • telechrger video you tube associees

Réaliser des montage d’images en mosaïque

Récemment je voulais faire une image en mosaïque des pochettes d’album que j’aime bien pour les mettre en fond d’écran. J’ai chercher comme un fou dans The GIMP et ses plu-gins mais en vain. Je suis donc tomber par hasard sur un outils de la suite imagemagick qui s’appel montage.

Si ce n’est déjà fait installer imagemagick par

# yum install imagemagick

ou

sudo apt-get install imagemagick

La comande en question est montage. Je vais vous présenter comment l’utiliser pour avoir plusieur types de rendus. Vous allez voir, c’est très simple et pratique en même temps.

Utilisation

montage mesSuperFichiers-*.jpg [options] fichierDeSortie.png

Pour les fichier d’entré, soit vous mettez toutes vos images dans un dossier, soit vous leur donner un nom formaté comme par exemple images-1.jpg images-2.jpg etc..

Vous pourrez donc les précisé par images-*.jpg. Vous pouvez aussi indiquer simplement *.jpg pour utiliser toute les images JPG du répértoire.

PS: si vous mettez vos images dans un dossier, n’oublier pas astérisque (*) après le nom du dossier. Sa donnera quelque chose comme summer/*

Exemples :

montages vacance/* -geometry 100x100 summer2012.jpg

Les paramètres de base

-background  : La couleur de l’arrière plan (black, red, blue, etc.)
-bordercolor : La couleur des bordures des images
-borderwidth : La taille des bordures des images (1, 2, 20, etc.)
-tile        : Le nombre d'image par lignes et colonnes
               Le format 22x34 pour avoir plusieurs fichier avec 22 colonnes et 34 ligne
               Un simple numéro (10) pour ne définir que le nombre de colonnes.
               Le format x4 pour définir le nombre de lignes
-geometry    : 100x50, En pixel.
               Pour définir la taille maximal des images. Les images sont intelligemment
               réduite si plus grande que le format sans déformation.
-shadow      : Appliquer des ombres aux images.

Plus d’exemples

Montage de dragons réalisé avec "montage" de la suite imagemagick
montage dragons/* -geometry 200×200 -borderwidth 10 dragons.png
Montage de pochettes d'albums réalisé avec "montage" de la suite imagemagick
montage covers/* -background black -geometry 37×37 -tile 37 montage.jpg

Ce ne sont là que des utilisation TRÈS BASIQUES de montage. Je vous invite donc à consulter la page officiel de montage pour une utilisation avancée. Vous i trouverez comment sélectionner les images de façon intelligente. Personnaliser les bordure, appliquer des ombres et tout plein de choses.

Recherches associées :

  • photo montage
  • montage photo
  • montage photo mosaique
  • montage mosaique
  • photos montage
  • montage
  • montage photos

The Jungle of Dragons pour Windows

Voici enfin la version de The Jungle Of Dragons pour Windows.

En gros c’est un jeu de plateau chinois (Dou Shou Qi) très similaire au échecs et à la dame mais avec des animaux.
Consulter cette article pour plus d’informations sur le jeu.

Il n’y a pas d’installateur pour le moment, mais l’execution est très simple du moment où il faut juste cliquer sur l’exécutable nommé ‘tjod’.

Télécharger

ZeGrapher : Le traceur de courbes pour étudiants

ZeGrapher est un logiciel traceur de courbes de fonctions et de suites mathématiques.

Il est tout d’abord né de l’idée de créer un traceur de courbes le plus rapide et le plus ergonomique possible. Fait par un lycéen, ses fonctionnalités sont donc essentiellement adaptées aux lycéens.

Étant un projet encore naissant, il propose pour l’instant les fonctionnalités suivantes :

  • Visualiser jusqu’à six courbes simultanément. Toutes les fonctions usuelles peuvent être appelées, celles-ci sont toutes présentes dans le clavier virtuel du logiciel. Ces fonctions doivent toujours être suivies de leur paramètre entre parenthèses. Ex : cos(3x), sqrt(x) et non cos 3x ou sqrt x. Dans une fonction donnée, les autres fonction peuvent être appelées, et ainsi il est possible de faire des compositions de fonctions, multiplications, quotients…
  • Tracé de suites numériques, elles peuvent être définies par récurrence ou explicitement. Les fonctions et les autres suites peuvent y être appelées. Et enfin, vous pouvez mettre une infinité de premiers termes à chacune des suites.
  • Tracé des fonctions et suites paramétriques. Le paramètre à utiliser est « k », une fois celui-ci saisi dans l’expression de la suite ou de la fonction, de nouveaux champs apparaîtront en dessous de l’expression pour demander les réglages du paramètre : début, fin, pas. Vous pouvez aussi choisir une couleur de départ et une d’arrivée, et chaque courbe prendra la couleur qui lui correspondra par interpolation linéaire.
  • Imprimer le graphique, avec les options suivantes :
    • choisir l’échelle du graphique à imprimer en centimètres, et ainsi mesurer sur la feuille avec la règle sans problème.
    • choisir la taille et l’emplacement du graphique sur la feuille.
    • imprimer en couleur ou en échelle de gris.
    • exporter dans une fichier PDF.
  • Exporter le graphique, il possible d’utiliser tous les formats d’image courants (png, jpeg, tiff, gif…). L’export est fait en couleurs indexées, il en résulte que l’image produite est de très petite taille.
  • Afficher un tableau de valeurs, vous pourrez afficher les valeurs de trois manières différentes :
    • à partir du graphique, le logiciel affiche ainsi les valeurs des différentes fonctions et suites à partir des graduations du graphique. Et si vous déplacez le graphique, le programme mettra automatiquement le tableau à jour ;
    • manuel, vous choisissez un nombre de cases vides, ensuite vous entrerez vous mêmes les valeurs d’abscisse que vous voulez, les images par les fonctions et suites s’afficheront au fur et à mesure que vous entrerez une valeur ;
    • semi-automatique, vous donnez une valeur de départ, un pas et le nombre de valeurs à afficher, le programme fait le reste automatiquement.
  • Naviguer sur le graphique
  • Personnaliser la présentation :
    • en changeant la couleur des axes et du fond, celle de chacune des courbes des fonctions entrées ;
    • en ajustant la précision d’affichage des courbes, si celle-ci augmente, la vitesse d’affichage diminue (lors des déplacements du graphique) ;
    • en affichant ou en cachant le quadrillage ;
    • en activant à volonté le lissage des courbes ;
    • activer un affichage sur repère orthonormal ;
    • zoomer/dézoomer l’ensemble du tracé séparément sur chacun des axes, avec la souris aux alentours d’un point donné, d’une zone rectangulaire.

Maintenant que le logiciel trace les suites, il se démarque du reste des logiciels homologues, comme Geogebra, qui ne le font pas. Mais ses homologues font aussi ce que ZeGrapher ne fait pas, dont les calculs. Il y a aussi Gnuplot, qui est bien plus riche, mais plus compliqué, et Sine Qua Non.

ZeGrapher a aussi certains avantages : un site web assez bien fait, disponible en français, comme en anglais. Pour le logiciel.Il propose une version Linux, Mac et Windows, toutes sous format portable, aucune installation n’est requise pour l’utiliser, donc il est parfait pour être dans votre clé USB.

Le développeur poste régulièrement l’état d’avancement du projet sur cette adresse

Le site du projet Télécharger (linux)

Recherches associées :

  • traceur de courbe

Compteur de pompes – Push ups Counter

Bonjour tout le monde !

Je suis de très bonne humeur aujourd’hui. je vien de pondre un petit soft pour nokia, (open source bien entendu) qui vous permet de compter de manière automatique simple et efficace vos pompes.

Utilisation

Push ups Counter
Push ups Counter

Son tuilisation est très simple :

  1. Vous vous mettez en position pour faire vos pompes
  2. Vous placer votre Nokia sous votre menton
  3. Vous touchez le buttons push sur l’ecran avec votre monton

Et vous venez de faire une répétition

Fonctionnalités

  1. Devine automatiquement les séries; Si 5 secondes s’écoule sans faire une répétition, le programme considère que vous venez de faire une série.
  2. Affiche le nombre de répétition total, en cour, ainsi que le résumé des séries

A venir

Calcule automatique du temps de repos.

Vos suggestion aussi seront implémenté

Installateur .sis    Code source

Si une hame charitable voudrais bien faire une petite icone pour ce petit soft, ça ne sera pas de refus.

Recherches associées :

  • compteur de pompes
  • compteur de pompe